Mokume Gane qu’est ce que c’est ?

La première fois qu’Antoine, l’artisan bijoutier qui cohabite avec d’autres professionnels dans notre pépinière de la rue de l’harmonie, a essayé de m’expliquer ce que c’était que le Mokume Gane (prononcer Mokumé Gané), il m’a un peu perdu en me parlant de pâte Fimo. N’ayant pas fréquenté d’ateliers de création pendant mon enfance je n’ai pas compris.
Mais comme il l’écrit lui même dans son blog, cette technique consiste à assembler par superposition différentes plaques de métaux (or, argent, laiton….), formant ainsi un feuillet qui formera un lingot. Une fois soudé par diffusion entre eux à chaud, le bloc sera forgé de manière à faire apparaître les différents métaux composant le feuillet.
Vous avez bien lu, forgé ! Quand j’entends les coups de marteau sur l’enclume, je sais maintenant qu’Antoine travaille sur un de ses lingots d’or et autres métaux.

plaque Mokumé Gané

Et que dans quelques jours il me montrera un bijou fini et original, alliance, bague, boucle d’oreilles ou autres.

N’hésitez pas à lui commander un bijou en Mokume Gane, le bruit de du marteau sur l’enclume est un bruit aussi agréable que celui de lon clavier d’ordinateur mais qu’on doit entendre depuis bien plus longtemps et qui ne doit pas disparaître.